Fondation de l’école

La fondation de l’École Alex Manoogian en 1970, en tant que première école arménienne au Canada, constitue un événement charnière dans le développement de la nouvelle communauté arménienne de Montréal.

En effet, dans les années 1960, une grande vague d’immigration d’Arméniens provenant du Moyen-Orient vint créer une importante communauté arménienne qui compterait bientôt quelque 25 000 ou plus de nouveaux immigrés.

C’est alors que sous l’égide de l’Union Générale Arménienne de Bienfaisance, l’UGAB, la création d’une école arménienne fut entreprise.

 

L’oeuvre du Dr. Arshavir Gundjian

La création de l’école et son développement fut principalement l’œuvre du Dr Arshavir Gundjian, lui-même nouvellement installé à Montréal comme professeur en génie électrique à l’Université McGill. Dans la réalisation de cette œuvre ambitieuse et difficile, il jouit de la confiance et de l’appui moral et financier inconditionnels du Président à vie de l’UGAB, le grand philanthrope Alex Manoogian.

Dr. Arshavir Gundjian

 

Ce fut grâce au travail inlassable du Dr Gundjian que ce projet, considéré par plusieurs comme étant irréalisable dans une communauté toute nouvelle, fut initié et l’école fut fondée 1970.

Cette nouvelle institution privée d’enseignement connue comme l’École Armen-Québec de l’UGAB, qui fut reconnue d’Intéret Publique par le ministère de l’Éducation du Québec, occupa, pour commencer quelques locaux de l’Église St Grégoire l’Illuminateur, elle-même nouvellement acquise par la communauté.

L’Église St Grégoire l’Illuminateur où l’École commença ses opérations

Dr.Gundjian entouré d’un petit groupe de collaborateurs dédiés, pu confronter avec succès toutes les difficultés de natures physiques, politiques et humaines pour organiser et pour développer cette école sur tous les plans, éducatif, culturel et financier. Il établit en particulier le programme trilingue unique de l’école, avec le français comme première langue, et l’arménien et l’anglais enseignées dès l’âge de 3ans, comme base de l’enseignement.

L’école comptait à sa fondation près de 40 élèves. Ce nombre augmenterait durant les années pour dépasser les 500 au début des années 1980 pendant la crise au Liban. C’est aussi dans cette période que l’école prit de l’expansion au-delà du primaire avec l’ajout du premier cycle du secondaire.

 

 

Moment historique

En 1978, grâce à la donation princière de M. Alex Manoogian, et toujours sous la direction du Dr.Gundjian, l’imposant bâtiment actuel de l’école fut construit sur la rue Gougeon. En signe de reconnaissance, l’école fut alors nommée École Alex Manoogian de Montréal. Aussi sur décision de la ville de Saint Laurent et de son maire Marcel Laurin, la rue Gougeon fut renommée la rue Manoogian.

À son tour M. Alex Manoogian a décidé et demandé d’appeler la grande salle polyvalente de l’école, Salle Archavir et Nadia Gundjian, en appréciation pour les services inestimables du Dr Gundjian. Ce dernier continua à remplir la fonction de Président et Directeur Général de l’École à titre strictement bénévole pendant plus de 40 ans jusqu’à sa retraite en juin 2011.

Monsieur le Ministre Jacques-Yvan Morin et M. Alex Manoogian lors de l’inauguration du nouveau bâtiment